Saisissez votre email pour recevoir votre lien de connexion aux contenus Premium.

Mesurer pour renforcer la nécessité de changer et valoriser les progrès

Dernière mise à jour : 02/02/2024

L’évolution de nos émissions n’est pas sur la bonne trajectoire

Les usages numériques sont rentrés au cœur de nos pratiques de travail et concernent tous les métiers dans l’entreprise. Bien que le numérique ne soit pas un facteur majeur dans le bilan carbone d’une organisation, il est celui qui probablement augmente le plus d’année en année, à contresens des démarches de décarbonation. Une utilisation non régulée laisse court à un effet rebond qui accroit considérablement nos émissions de carbone.

Nous sommes à l’ère du gaspillage de la ressource numérique. Les collaborateurs qui utilisent le plus Microsoft 365, émettent en moyenne 35kgCO2e/an. Ci-dessous l’abaques d’émissions CO2 journalière constituées à partir des activités Microsoft 365 de 20 000 utilisateurs.

85% des collaborateurs aggravent leurs émissions carbone liées au digital chaque année.

Miser exclusivement sur l’allongement de la durée de vie des équipements numériques revient à remettre à plus tard le changement culturel. Agir sur les routines quotidiennes est beaucoup plus impactant pour faire évoluer les mentalités sur le sujet du Numérique Responsable.

Nous sommes à l’ère du gaspillage de la ressource numérique. Les collaborateurs qui utilisent le plus Microsoft 365, émettent en moyenne 35kgCO2e/an. Ci-dessous l’abaques d’émissions CO2 journalière constituées à partir des activités Microsoft 365 de 20 000 utilisateurs.

Inscrivez-vous et recevez un lien de connexion
pour lire cette page en entier.

Pour accéder gratuitement aux articles complets et contenus téléchargeables, rentrez votre email en haut de la page.