Saisissez votre email pour recevoir votre lien de connexion aux contenus Premium.

Les leviers d’actions

Identifier les carcans

Sortir de la culture du débordement :

s’astreindre à déconnecter et à ne pas solliciter ses collègues en dehors des plages usuelles de travail. Développer l’attention managériale sur le bien-être numérique : légitimer des pratiques QVCT et mesurer l’évolution des pratiques au sein des entités.

Sortir de l’emprise de l’urgence :

La peur de manquer quelque chose (FOMO) est aussi addictif que le sucre. Les outils numériques nous mettent dans l’impossibilité de tout suivre, la notification a été inventée pour répondre à ce manque. De la pastille avec compteur à la bulle qui s’incruste dans notre champs de vision. Des notifications qui, souvent, nécessitent de cliquer pour aller voir de quoi il en retourne.

Réduire et améliorer ses pratiques en réunions :

    • Paradoxalement, moins les gens sont disponibles, plus on doit leur mobiliser du temps. La réunion est souvent le moyen ultime pour obtenir du temps de ses interlocuteurs, pour avoir leur avis, collecter de l’information ou les encourager à agir. Faute de réponses aux échanges asynchrones, un espace dans les agendas est mobilisé pour une réunion.
    • Lorsqu’on organise une réunion, on accapare du temps à chaque invité. La responsabilité de l’organisateur est d’user avec modération de ce temps et d’assurer l’efficacité de la réunion. Limiter le nombre de participants et réduire légèrement les durées pour assurer des petits temps de respiration entre deux réunions, sont des axes de progrès que chacun peut facilement actionner.

Inscrivez-vous et recevez un lien de connexion
pour lire cette page en entier.

Pour accèder gratuitement aux articles complets et contenus téléchargeable rentrer votre email en haut de la page.