Hyperconnexion, et si le Chat devenait le pire fléau pour notre cerveau

Dernière mise à jour : 10/04/2024

Les premiers travaux réalisés avec Cog’X en 2023 avaient permis de caractériser les situations d’hyperconnexion par l’analyse des interactions par mails et réunions. Nous avons approfondi l’étude par l’analyse des Chats et l’enrichissement des données pour caractériser les comportements en fonction du statut (cadre / employé) ou de l’âge par exemple. Cela n’étonnera personne, mais les cadres sont les principaux impactés. Ils sont 5 fois plus en situation d’hyperconnexion que le reste de l’entreprise. L’étude objective une situation ressentie par beaucoup : excès de réunions, trop plein de mails et de chats. En lien avec ce premier constat, les managers sont également ceux qui utilisent le plus le Chat.

Nombre de Chats envoyés par personne dans chaque tranche d’âge :

Les réunions et les Chats cannibalisent le temps et les moments de concentration. Tous connectés mais plus en mesure d’accorder de l’attention à chacun. Cette hyperconnexion, dont les impacts sur le cerveau sont décrits dans l’étude, réduit l’efficacité de chacun, entraîne une perte de motivation, de gout au travail, de plaisir social et aggrave le risque de burn-out. Cela nuit directement à la qualité des relations avec ses équipes et collègues

Face à l’hyperconnexion, les cadres doivent arriver à préserver leur temps et gérer les niveaux d’attention accordé à leurs activités et interlocuteurs. Pour cela aller vers
• moins de réunions,
• un meilleur usage des outils de communication

Article recommandé

Enrichir sa palette d’outils et renforcer la gouvernance
• Les différentes formes de communication au sein de l’entreprise : canaux, chat, communauté, email, espace, réseau, room
• Distinguer les outils par leur fonction induit en erreur
• Les limites à réduire ses moyens de communication au mail et au chat.
• Des solutions conçues pour hiérarchiser notre attention et organiser l’information
• L’outil se choisit en fonction de la nature de la collaboration à venir
• investir dans sa DW pour qu’elle orchestre réellement les flux de communication interne et de travail.

Comment constituer une Digital Workplace efficace ?
• Les limites d’un flux de travail orchestré par l’email (et le chat)
• Organiser l’information utile à chacun pour travailler efficacement. Dans un contexte de sur-information, il s’agit de hiérarchiser la communication interne et les flux de travail.
• Rôle et limite des sur-couches aux solutions collaboratives

Dans un contexte d’adaptation des modes de travail imposé par un changement de cadre (travail hybride, IA, semaine de 4 jours), il est d’autant plus nécessaire de questionner les pratiques de travail profondes. La maitrise de l’hyperconnexion est un enjeu d’attractivité, d’efficacité et de santé pour l’entreprise.

Article recommandé