LA SOLUTION EN QUELQUES MOTS

La petite solution de productivité Wimi, née en France en 2010, se positionne sur les usages liés au travail en équipe en prolongement de la productivité individuelle. La solution collaborative repose sur une logique de création d’espaces dédiés à la gestion de projet et à la coproduction documentaire.

 

Chaque espace de travail Wimi correspond à un projet ou une activité d’équipe. Les espaces incluent les fonctionnalités suivantes : canal de communication, partage de documents, gestion de tâches en mode agile, calendrier de groupe, chat, visioconférence, partage d’écran et reporting unifié. L’utilisateur peut retrouver toutes ces fonctionnalités en application mobile iOS et Android.


Wimi vise donc à stimuler la productivité individuelle et collective tout en conservant une dimension sociale et conversationnelle.e.

STRATÉGIE ET POSITIONNEMENT DE L’ÉDITEUR

Wimi est positionnée sur le segment de la productivité. La solution s’adresse à des équipes au sein des entreprises et propose un regroupement de services indépendants (partage de documents, gestion de tâches, agenda, etc.).

Les utilisateurs et les équipes sont au coeur de l’offre Wimi, qui se veut proche de ses clients. L’objectif est d’outiller les échanges collaboratifs autour des productions de ces derniers. Les axes de développement de la solution reposent sur les tendances du moment notamment l’interopérabilité avec les standards du web.

L’éditeur affiche de nouvelles références cette année avec Séphora, Total, une filiale d’EDF. La stratégie de pénétration de Wimi consiste à séduire les équipes au sein des entreprises avec une offre d’appel gratuite pour ensuite proposer une offre payante généralisée. Cette stratégie se standardise sur le marché de la collaboration au service de la productivité.
La petite solution est encore peu connue, et doit encore faire ses preuves sur le marché français et surtout international. Il s’agit d’une solution qui se cherche encore, au sein d’un marché où, du côté des plateformes généralistes, Office 365 est largement répandu (tout en amenant des frustrations au sein des équipes) et, du côté des applications spécialisées sur la productivité, la concurrence est rude et les frontières d’usages sont floues (Slack, Trello…).

LES NOUVEAUTÉS 2016

L’éditeur met en avant des nouveaux connecteurs, notamment avec Microsoft Office 365 (Single-Sign-On, récupération des utilisateurs, prochainement l’intégration avec Office Online).
La plus grosse nouveauté à ce jour reste l’ajout des canaux de communication au sein des espaces collaboratifs. Ces canaux viennent augmenter le potentiel conversationnel de la solution, peu avancé jusqu’à présent.

DÉTAIL DE L‘ANALYSE PAR FAMILLES D’USAGES