LA SOLUTION EN QUELQUES MOTS

Depuis 2014, la plateforme Unily est commercialisée par la société de conseil Brightstarr, spécialisée dans les projets d’assistance à maîtrise d’ouvrage et de construction de portails intranet sur les technologies Microsoft SharePoint. Unily exploite le socle Office 365 et se présente comme un intranet packagé et customisable selon le besoin de l’entreprise qui souscrit au service.

Unily propose son propre système de gestion de contenu et une expérience utilisateurs soignée, qui permet aux équipes de communication d’une entreprise de rapidement construire et organiser un intranet éditorial tout en proposant aux utilisateurs un point d’entrée vers les autres applications de la suite de Microsoft (sites SharePoint, espaces OneDrive, flux Yammer…).
La plateforme, bien qu’indépendante de Microsoft Office 365 (il s’agit d’un produit à part et non d’une simple surcouche), a été développée sur Microsoft Azure, SharePoint Online et les API d’Office 365, pour associer stabilité de la plateforme avec flexibilité de paramétrage. Unily propose également du service d’adoption autour de son

STRATÉGIE ET POSITIONNEMENT DE L’ÉDITEUR

Unily se déploie en mode SaaS est positionné sur le segment de l’intranet social clés en main. Comme pour d’autres acteurs gravitant dans l’univers de Microsoft (Beezy, Powell 365), le concept de base est de profiter des bénéfices apportés par Office 365 et d’augmenter la suite en palliant ses lacunes (ici la gestion de contenus, le rendu, l’accès aux applications).

Bien qu’étant présent sur le marché depuis à peine trois ans, Unily a engrangé quelques succès clients significatifs (Hershey Company, Rothschild, Becton, Dickinson & Company…) et obtenu quelques distinctions (Nielsen Norman best intranet design 2016, European IT excellence awards 2015, Microsoft partner of the year 2015), qui lui ont permis de se faire une place de choix sur ce marché.
Pour l’heure, Unily apporte une valeur ajoutée aux équipes de communication voulant tirer profit d’Office 365 pour construire un intranet tendant vers la Digital Workplace, avec une dimension éditoriale forte. L’éditeur n’est pas le seul acteur sur ce marché et la compétition s’annonce rude. D’autant plus qu’il s’agit d’une application indépendante exploitant le code de Microsoft Office 365 et non d’une simple surcouche.

LES NOUVEAUTÉS 2016

Unily, plateforme encore jeune, a enrichi ses fonctionnalités de profils (badges), de gestion de l’information (notifications, newsletters…), d’usine à sites (mini-site déployable à la volée sans besoin d’expertise technique), de gestion de contenus (redimensionnement d’images, moteur de recherche plus poussé…). 2016 a donc été l’année de la consolidation des fonctionnalités d’intranet centré sur l’éditorial. 2017 devrait voir arriver des fonctionnalités plus poussées sur la partie sociale ainsi qu’un développement des analytics.

DÉTAIL DE L‘ANALYSE PAR FAMILLES D’USAGES