LA SOLUTION EN QUELQUES MOTS

Jamespot est un acteur historique sur le segment du réseau social d’entreprise configurable. La solution distribuée en SaaS et On-Premise fonctionne avec une logique modulaire. Des applicatifs construits par l’éditeur sont activables à la volée par l’administrateur de la plateforme pour enrichir le socle collaboratif natif de Jamespot. Ainsi, la solution plug & play se transforme en fonction des besoins de chaque équipe où elle est implémentée. Les contextes métiers à outiller sont variés. Jamespot est utilisée pour des usages de réseau d’entraide, de communication, de formulaires de remontée terrain, de RSE métier. Le principal atout de Jamespot face à des applications spécialisées est la reproduction des processus métiers dans une plateforme unifiée, ce qui apporte une dimension sociale et transverse difficile à obtenir réellement.

L’expérience utilisateur de la plateforme dépend principalement de son paramétrage. Si la plateforme est nativement épurée, une activation massive des modules applicatifs métier la rendra inutilisable. Jamespot, malgré une ergonomie satisfaisante, reste assez éloigné des standards ergonomiques du grand public. Un temps d’adaptation est nécessaire.

STRATÉGIE ET POSITIONNEMENT DE L’ÉDITEUR

Jamespot souhaite “remettre l’humain au coeur du système d’information”. Jamespot est positionné sur le segment du collaboratif métier. L’objectif est de permettre aux équipes de construire leurs outils collaboratifs de travail et de les rendre autonomes sur la gestion de ces derniers. Jamespot se positionne donc en concurrence directe avec les acteurs du marché de la productivité.

2016 est l’année de la productivité, il est probable que 2017 le soit également. La majorité des éditeurs font le choix d’intégrer les meilleurs applications du marché à leur outil (Trello, Dropbox, etc.). Ce n’est pas la stratégie de Jamespot que d’intégrer des applications tierces. L’éditeur va à contre-courant en développant ses propres modules applicatifs. L’avantage est une contextualisation complète de l’expérience utilisateur dans l’univers Jamespot. Les inconvénients sont une expérience utilisateur non reconnue par le marché et des applications qui ne sont pas aux niveaux de celles des spécialistes.

Jamespot projette d’intégrer sa solution avec Office 365 pour quitter une concurrence frontale et pouvoir coexister dans les entreprises à côté du mastodonte Microsoft. Les travaux sont déjà engagés pour intégrer les groupes Jamespot avec les Office 365 Groups, centre névralgique de la collaboration Microsoft.

LES NOUVEAUTÉS 2016

Jamespot s’est concentré sur le développement de 11 nouvelles apps pour enrichir son parc applicatif modulaire : onboarding ; campagne de communication ; reminders (liste des actions à faire sur la plateforme) ; quizz  (avec possibilité d’envoi à des non membres) ; intégration d’Appear.in (pour la visioconférence) ; FAQs (avec gestionnaire de mots clés) ; laboratoire d’innovation ; module de paiement pour des évènements ; App “agilité” (pour la gouvernance projet) ; App board (Trello like) ; JBot (bots à l’utilisation contestable mais c’est le cas de tous les bots à l’heure actuelle). À ces nouveautés s’ajoutent des améliorations ergonomiques diverses mais pas de refonte profonde. C’est donc encore une année riche en nouveautés pour Jamespot !

DÉTAIL DE L‘ANALYSE PAR FAMILLES D’USAGES