LA SOLUTION EN QUELQUES MOTS

Créée en 2012, Hoozin est une solution d’intranet collaboratif développée et commercialisée par la société Prexens. L’ensemble de la solution est bâtie sur le socle SharePoint de Microsoft et distribuée en On-Premise ou en SaaS. La solution est constituée d’une page d’accueil intranet contextualisable aux utilisateurs et d’espaces collaboratifs.

Hoozin n’est pas seulement une surcouche applicative à SharePoint. Prexens dénature le socle SharePoint au-delà de l’ajout de modules et de webparts pour créer une nouvelle solution indépendante. Les fonctionnalités natives de SharePoint y sont complètement réduites voir inaccessibles pour proposer à l’utilisateur final une toute nouvelle expérience. C’est d’ailleur le crédo de Prexens qui veut remettre l’utilisateur au centre de sa solution contrairement à SharePoint où chaque utilisateur peut être considéré comme un administrateur. Le Socle SharePoint reste néanmoins accessible des équipes Hoozin pour administrer en profondeur la plateforme et personnaliser la partie intranet de l’outil.

La plateforme packagée reste intuitive malgré un look & feel un peu daté. L’expérience utilisateur n’a plus rien à voir avec celle de SharePoint natif.

STRATÉGIE ET POSITIONNEMENT DE L’ÉDITEUR

L’éditeur positionne sa solution comme une alternative à SharePoint pour construire un intranet collaboratif. La solution conviendra à des entreprises qui veulent s’abstenir de se lancer dans des projets longs et coûteux sur le socle technologique SharePoint. La plupart des projets intranets SharePoint aboutissent trop tard et deviennent obsolètes trop tôt. Le prix à payer reste important car déployer Hoozin revient à faire une croix sur les capacités de gestion de contenu du socle SharePoint natif. Un projet Hoozin implique de bien définir son besoin en amont pour développer un Intranet collaboratif rapidement, en une fois.

L’éditeur axe sa stratégie sur le développement de son parc applicatif modulaire par communauté. Plutôt que de tout (re)développer dans le contexte Hoozin, Prexens s’interroge sur comment interfacer Hoozin avec des applications tierces. L’éditeur reste aujourd’hui qu’au début de la réflexion face à d’autres qui ont déjà largement axé leurs développements sur les intégrations.

LES NOUVEAUTÉS 2016

Peu de nouveautés côté pour Hoozin cette année. Comme en témoigne un marketing revu, l’éditeur a mis en place de nouvelles intégrations légères avec Office 365 et d’autres applications. L’interface avec Office 365 se résume à la synchronisation des documents. La plupart des intégrations se font sous forme de webparts.

DÉTAIL DE L‘ANALYSE PAR FAMILLES D’USAGES